Algorithmes Google : découvrez l'algorithme Hummingbird, Pigeon... » Gazelle du Web 

Création de sites internet
à budgets maîtrisés

Le Guide de l'Internet de qualité

Algorithmes Google, 3ème partie : du Pigeon au Colibri

Algorithme Google Hummingbird (Colibri)Dans nos deux premiers articles, nous avons présenté tour à tour deux des algorithmes principaux utilisés par Google : Panda et Penguin. Nous passons maintenant à un troisième animal qui impacte fortement les résultats de recherche : l’algorithme Hummingbird, ou Colibri en français. Loin de s’arrêter en si bon chemin, on s’intéressera également à un autre oiseau, Pigeon, ainsi qu’à d’autres algorithmes liés à la sécurité et au Web mobile.

 

Pour rappel, avant d’évoquer Hummingbird, voici les principaux objectifs de Panda et Penguin, les deux autres algorithmes majeurs de Google :

  • Panda a pour mission de sanctionner les sites dont les contenus sont de mauvaise qualité.
  • Penguin cible quant à lui les sites dont le référencement est suroptimisé à l’aide de liens douteux ou frauduleux.

 

Algorithme Google Hummingbird (Colibri)

 

Lancé fin 2013, Hummingbird a constitué une petite révolution pour le moteur de recherche. Sa mission : mieux comprendre les requêtes des internautes et les contenus présents sur le Web. Depuis sa mise en œuvre, Google est par exemple capable de traiter plus précisément les requêtes formulées sous forme de questions complètes, et non à base de simples mots clefs. En clair, Hummingbird introduit dans chaque recherche une dose d’intelligence artificielle.

 

Cet algorithme particulièrement intelligent cherche à comprendre le sens précis de chaque requête, en analysant par exemple la signification de chaque mot utilisé (nom commun, verbe, adjectif…). Un travail sémantique qu’il accomplit autant sur les recherches classiques que sur les recherches orales sur mobile. Autant dire que depuis 2013, la pertinence des résultats s’est largement améliorée.

 

Algorithme Google Pigeon

 

Si cet algorithme a été affublé du nom « Pigeon », c’est que sa principale qualité est, comme ce dernier, de trouver rapidement des lieux précis. Sorti en France en 2015, il a bénéficié, en septembre 2016, d’une mise à jour appelée « Opossum ». Sa fonction consiste à améliorer la pertinence géographique des résultats de recherche.

 

Grâce à lui, les recherches de type « coiffeur Paris 8ème », « plombier Rennes » ou « crêperie Brest » donnent des résultats très précis, qui s’appuient notamment sur la géolocalisation Google Map. Pour optimiser la visibilité locale de votre entreprise, il est donc très intéressant de lui créer une fiche Map ! Les données géographiques maîtrisées par Pigeon permettent également à Google d’inclure dans les résultats des établissements situés à proximité de la localisation demandée. La recherche s’étend alors à des mots clefs géographiques non saisis lors de la requête. Pourtant, les résultats restent pertinents.

 

Algorithme Google HTTPS

 

Mis en service en août 2014, l’algorithme dédié au https augmente depuis petit à petit ses effets sur les sites internet. Il découle de la volonté de Google de voir la totalité du Web utiliser le protocole sécurisé https. Pour parvenir à ses fins, le moteur de recherche n’a pas fait dans la demi-mesure puisqu’il a décidé, à travers cet algorithme, de favoriser le référencement des sites en https.

 

Si l’effet sur les résultats de recherche a tout d’abord été faible, l’impact de cet algorithme tend à augmenter. Au-delà du référencement, les navigateurs Web sont également entrés dans la danse, puisqu’ils permettent maintenant aux internautes d’identifier clairement les sites en https et les sites non sécurisés… Pour plus de détail, relisez notre article consacré au https.

 

Algorithme Google Mobile Friendly

 

Google ne souhaite pas uniquement que tous les sites Web utilisent le protocole https. Il veut aussi qu’ils soient tous compatibles avec l’affichage sur support mobile (smartphone, tablette). Le principe de l’algorithme Mobile Friendly est donc très simple : lorsqu’une page est parcourue par un Google Bot, son affichage mobile est contrôlé. S’il est satisfaisant (via une version mobile dédiée ou un responsive design), tout va bien. Mais si le site n’est pas optimisé pour le mobile, son classement est dégradé dans les résultats de recherche sur les appareils mobiles.

 

Algorithme Google App Indexing (Indexation d’applications mobiles)

 

Vous avez créé une application pour mobile ? Sachez que grâce à cet algorithme, elle peut disposer d’une visibilité dans les résultats de recherche Google, et non pas seulement dans l’app store. Depuis février 2015, App Indexing permet en effet aux applications d’être mises en avant dans les résultats naturels, via l’affichage de leur nom et d’un bouton d’installation. Pour bénéficier au maximum des atouts de cet algorithme, il est conseillé d’utiliser l’API App Indexing. A noter que pour l’instant, seuls les mobiles sous Android peuvent bénéficier de ses effets.

 

Votre site dispose-t-il d’une version mobile ? Utilise-t-il le protocole https ? Votre entreprise est-elle inscrite sur Google Map ? Autant d’éléments à vérifier pour bénéficier d’un référencement optimisé !

Un commentaire pour “Algorithmes Google, 3ème partie : du Pigeon au Colibri”


Laissez un commentaire