Les stratégies des sites de rencontres » Gazelle du Web 

Menu

Les stratégies des sites de rencontre

19 décembre 2012 par Zoé Derout

Les techniques des compagnies pour nous séduire sur la toile se multiplient. Ces dernières essayent de s’adapter à notre quotidien. Moyen efficace d’entrer dans la vie des consommateurs et de leur créer des besoins sans qu’ils s’en rendent compte.

Cependant certains secteurs d’activités ont plus de facilité à séduire sur le web comme l’immobilier, les voyagistes, les banques, etc. Mais s’il y a bien un domaine qui réussit très bien dans ce domaine, c’est la rencontre en ligne.

Comment déterminer sa cible?

Le but des sites de rencontre est le même que les agences matrimoniales, mais avec des stratégies distinctes. Le but final est de réunir deux personnes, cependant les agences vont être plus discrètes et les clients ont parfois du mal à dire qu’ils ont fait appel à leurs services. Alors que les sites de rencontre s’inscrivent dans une dynamique plus accueillante, l’accès est facilité, et les adeptes ne sont pas obligés de donner leur vraie identité s’ils ne le souhaitent pas.

L’avantage qu’ils ont est le fait qu’ils possèdent une base d’inscrits très importante et auront donc plus de chance de trouver l’âme sœur grâce aux profils sociodémographiques. C’est ce qu’on appelle le social matching.

Les sites de rencontres comme Meetic, eDarling, Badoo, l’on bien compris. Grâce à des questionnaires visant plusieurs centres d’intérêts il est possible de connaître les préférences culturelles, l’orientation politique, les passe-temps de chaque personne.

 

Mais comment donner une dimension marketing à tout cela?

Le grand avantage des sites de rencontre est leur flexibilité et leur souplesse, cependant il faut arriver à se démarquer de la concurrence grandissante.

Avant les sites étaient tous gratuits, mais le problème est qu’ils ne peuvent pas dégager de bénéfice en gardant les inscriptions gratuites.

Pour parer cette contrainte, certains mettent en place des systèmes d’abonnement, ou de gratuité pour les femmes.

Oui, mais comment les personnes en quête d’amour choisissent-ils leur site? Rien de plus simple, comme pour tout autre service d’activité, il faut attirer l’œil, avoir un marketing attractif, donner des arguments visuels et commerciaux convaincants.

Si l’on prend l’exemple d’Adopteunmec.com, on associe l’homme au produit et la femme à l’acheteuse, et une chose est sûre, cela marche. Ce petit site a connu une belle croissance.

D’autres sites élargissent leur cible. En effet, normalement les hétéros ont leurs sites et les homos les leur ayant des attentes différentes.

Et bien si l’on prend exemple sur le marché canadien une femme qui cherche un homme sur Réseau Contact pourra aussi chercher une femme si elle le souhaite.

Une approche intéressante et qui ne semble gêner aucun des utilisateurs.

Comment les sites attirent-ils leur clientèle?

Différentes techniques sont utilisées pour attirer la clientèle. Les sites de rencontre doivent continuellement en chercher de nouvelles afin de toujours toucher plus de monde.

Les médias sociaux sont un excellent moyen de se faire connaître. En effet, si l’on prend l’exemple du plus connu, soit Facebook, tout le monde y passe au moins une fois par jour. Il est donc très facile d’insérer une publicité.

Un autre point très important est l’adaptation du site au format mobile. De plus en plus de gens naviguent sur le web grâce à leur téléphone portable. Il est donc important qu’un site soit adapté à tous les supports (cellulaire, tablette…).

Enfin, le plus qui peut faire toute la différence est l’application mobile. La communauté gay, adepte des rencontres uniques en est une utilisatrice chevronnée. Il suffit de se connecter à son application et de découvrir les personnes célibataires autour de soi. Une consultation du profil et si la personne nous plait, la discussion peut commencer.

Même dans le cas où une personne recherche une relation durable, ce type d’application peut-être intéressante, car on rencontre des gens sur les lieux que l’on affectionne. Cela veut dire qu’un point commun est né entre ces 2 personnes.

Au final, beaucoup de gens sont inscrits sur des sites de rencontre, mais, car tout le monde à peur de la solitude. Il reste cependant très difficile de déterminer quel est le type de relation cherchée par les utilisateurs. Souhaitent-ils une histoire sérieuse ou sans lendemain?

Dans tous les cas, les sites de rencontre peuvent dormir sur leurs 2 oreilles, car l’amour fera toujours vendre.


3 Commentaires »

  1. Un article à la fois intéressant et original.
    J’ai particulièrement apprécié le fait d’évoquer l’aspect marketing des sites cités en exemple.
    De même, les dernières remarques au sujet des nouvelles tendances dans le monde du dating me semblent particulièrement pertinentes.
    Bravo et merci pour cet article.
    PS – petites coquilles à corriger dans le texte :
    > certains secteurs d’activités onT plus …
    > le but des sites de rencontre et LE même …

    Comment par Affilié — 2 janvier 2013 @ 11 h 16 min

  2. L’approche marketing d’un site rencontre a beaucoup changé depuis quelques temps. Elle s’est généralisée sur tous les gros sites. C’est dommage parce qu’elle montre un secteur à la recherche du profit à celui d’aider à trouver une véritable rencontre.

    Comment par creation site rencontre — 9 novembre 2013 @ 10 h 42 min

  3. Merci pour l’article qui traite bien des stratégies des sites de rencontres modernes.

    Pour revenir sur le commentaire numéro 2), je suis d’accord : les sites de rencontres modernes cherchent plus à faire du profit qu’à aider les célibataires. Pour pallier à ce constat de plus en plus fréquent, je conseil de se tourner vers des sites de rencontres plus petits et gratuits. Ces sites offrent généralement des services de bonne qualité malgré une ergonomie parfois un peu légère.

    Trois exemples pour ceux qui n’aiment pas payer sur les sites de rencontres :

    Tchatche,
    Coco,

    A nouveau, merci pour l’article.

    Comment par Bertola — 5 juillet 2015 @ 15 h 34 min

Laissez un commentaire