La rédaction web et le référencement » Gazelle du Web 

Menu

La rédaction web pour optimiser le référencement de son site Internet

14 décembre 2011 par Davy
Référencement

Référencement

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer dans un précédent article que pour avoir une visibilité durable et éthique sur Google, le propriétaire d’un site Internet doit le révéler aux yeux de Google sans pour autant sombrer dans la « sur optimisation » ou se laisser tenter par des techniques interdites (BlackHat). Dans la suite de cet article, j’ai essayé de synthétiser un ensemble de bonnes pratiques en rédaction web qui permettent d’obtenir des résultats concrets et conformes.

Principes de base du référencement : « une page = une séquence »

Petite précision avant de commencer, quand nous parlons de référencement naturel dans cet article, nous pensons principalement à positionner un site Internet parmi les premiers résultats naturels de Google. Les résultats d’une recherche étant liés à la « séquences de mots clés », votre premier objectif sera de correctement choisir ces mots clés. En fonction des séquences de mots clés sélectionnées, vous organiserez votre site de façon logique pour attribuer à chaque page une séquence en prenant garde d’éviter qu’une même séquence ne soit associée à 2 pages.

Une fois ce travail réalisé, il vous reste à révéler vos pages Web aux yeux de Google.

 

Révéler son site Web

Maintenant que vous savez pour chaque page sur quelle séquence vous allez la positionner, encore faudra-t-il le suggérer subtilement à Google en insérant cette séquence de mots clés à des endroits stratégiques de la page. Attention toutefois, on évitera les  « sur optimisations »  grossières, pour garder en tête que notre but est de satisfaire aussi bien l’internaute que Google.

Je considère que vous avez la main pour agir sur l’ensemble des éléments suivants et que le contenu de la page a été pensé pour être hiérarchisé (H1, H2, H3), si ce n’est pas le cas, je vous conseille de changer de CMS (logiciel de gestion de contenu) ;).

 

Insérer vos mots clés dans les éléments suivants :

  • Le nom de la page : c’est-à-dire le nom de la page tel qu’il apparait dans le menu du site.
  • Le titre de la page : le titre apparait dans l’onglet de votre navigateur mais aussi et surtout dans les résultats de Google sous la forme du lien renvoyant vers votre site. Il faut mettre en évidence vos mots clés tout en donnant envie à l’internaute de venir sur le site. Nous conseillons d’avoir un titre court (60 caractères maximum) avec les mots clés en début de titre.
  • La description de la page : il s’agit d’un texte court (160 caractère maximum) et invisible pour l’internaute, c’est une des raisons qui fait que l’importance de la description pour le référencement est devenue particulièrement faible (voir nulle). Il arrive toutefois que Google reprenne le contenu de la description dans ses résultats de recherche. Nous conseillons d’ajouter notre séquence dans la description de la page en faisant en sorte que la description incite l’internaute à venir sur le site.
  • La balise H1, H2, etc. : Les contenus d’une page Web doivent être hiérarchisés et Google prend en compte cette hiérarchie. La balise H1 correspondra au libellé général de la page et les balises H2 aux libellés des sous-parties de la page, etc. Nous conseillons d’inclure notre séquence dans la balise H1 et dans au moins une des balises H2.
  • Le contenu texte de la page : Vous veillerez à faire figurer votre séquence de « mots clés » aux moins une fois dans votre page, plus votre page sera longue, plus il vous faudra placer/insérer votre séquence sans dénaturer votre discours.
  • Les légendes des images : Pour les images qui accompagnent vos textes, nous conseillons d’ajouter systématiquement une légende.
  • Les url : il s’agit de l’adresse complète qui permet d’identifier chaque page unitairement. Essayez d’insérer vos mots clés également dans votre adresse, Google en tiendra compte.

Vous connaissez les contraintes, maintenant, il reste à insérer le plus subtilement possible vos mots clés.

 

Quand révéler n’est pas suffisant…

Ces conseils sont la base du référencement, malheureusement, ils seront sans doute insuffisants dès lors que vous essaierez de vous positionner sur des séquences concurrentielles. Dans ces cas-là, il vous faudra passer du temps (ou vous appuyer sur un professionnel) pour :

  • Mettre à jour régulièrement votre site
  • Créer régulièrement de nouvelles pages
  • Obtenir régulièrement des liens pour améliorer votre PageRank et votre TrustRank, en choisissant des sites que vous pensez de qualité (ce point fera l’objet d’un article dédié).
  • Communiquer régulièrement sur votre site, les réseaux sociaux, animer un blog d’entreprise, etc.

Vous l’avez compris, il vous faudra de la rigueur, de la régularité et de la persévérance. J’ai beaucoup insisté sur la régularité, il est en effet préférable de mettre à jour son site une à deux fois par mois que de faire une très grosse mise à jour annuelle.

 

Conclusion :

Si vous suivez ces conseils, vous arriverez à obtenir des résultats et à améliorer votre référencement. En fonction du niveau de concurrence, les résultats seront plus ou moins rapides à arriver allant de quelques semaines à plusieurs mois. Petite consolation, généralement un site qui aura mis du temps à monter mettra également du temps à perdre le positionnement acquis même si vous relâchez vos efforts.

 

Appliquer ces conseils dans le cas d’un site WebGazelle.

Petit paragraphe dédié aux utilisateurs de notre CMS (WebGazelle CMS 2.0) pour mettre en pratique efficacement ces conseils : quand vous avez fini de mettre à jour votre page, cliquez sur le lien « Paramètres avancés… » et aller dans l’onglet « référencement », précisez les mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner, l’analyseur de référencement vous indiquera ce que vous devez améliorer. Vous pourrez modifier directement l’ensemble des éléments précédemment cités (titre, description, H1, etc.) à partir de cette interface. Voir aussi la vidéo « Comment optimiser son référencement avec WebGazelle CMS 2.0 ».


4 Commentaires »

  1. Intéressant ton article, pour optimiser ta visibilité il y a aussi une géniale app qui intègre aussi instagram, elle s’appelle clapps.me. J’aimerai bien savoir ce que tu en penses.

    Comment par zazie22 — 14 décembre 2011 @ 13 h 33 min

  2. Il est toujours bon de rapeller les bases car pour beaucoup de monde (même certains pros) l’optimisation rime très vite avec sur optimisation massive.

    Comment par shelko — 14 décembre 2011 @ 14 h 15 min

  3. Tu conseilles de changer de CMS s’il n’est pas configuré pour gérer les balises H1, H2 ou H3. effectivement, mais il faut tout de même vérifier si’il n’y a pas des modules qui peuvent être installés qui permettraient de gérer cela. Certains CMS marchent comme cela (il faut rajouter des modules pour le référencement)
    Salut !

    Comment par Un coucou de Montpellier — 2 mars 2012 @ 10 h 22 min

  4. pour résumer il faut faire un peu du tout pour arriver à bien se positionner. Avoir un bon contenu est nécessaire mais un bon linking (assez naturel) et un partage social fera bien l’affaire. Concernant le trust rank, est ce que c’est réellement un critère très important ou simplement à prendre en considération.
    Merci pour le partage

    Comment par Mon compte pro — 16 novembre 2015 @ 15 h 47 min

Laissez un commentaire