Comment Analyser le Trafic de Votre Site Web avec Google Analytics ? » Gazelle du Web 

Menu

Comment analyser le trafic de votre site Web avec Google Analytics

18 octobre 2017 par Nicolas Finet

Google AnalyticsCréer un site web pour faire connaître sa marque est une chose. Attirer du trafic qualifié en est une autre. Vous aimeriez pouvoir analyser le trafic de votre site web pour savoir où vous en êtes ? Pensez à Google Analytics.

 

 

Simple d’utilisation, cet outil vous apprend beaucoup de choses sur le comportement des visiteurs de votre site web. Il vous révèle par exemple combien de personnes ont visité votre site web la semaine dernière, combien de temps ils ont passé dessus, quelles pages ils ont consultées ou quels canaux les ont conduits sur votre site web.

 

Nicolas Finet, fondateur de Sortlist, nous explique quelles données recueillir et comment les exploiter dans le cadre de l’analyse du trafic de votre site web. Suivez le guide.

 

Première question à se poser : d’où vient le trafic ?

 

Comment les internautes ont-ils découvert votre site web ? Par le biais des médias sociaux (si oui, lesquels ? – notre article sur le sujet pourra d’ailleurs vous éclairer), d’un blog, d’autres sites internet ou en faisant des recherches sur Google ?

 

Une fois que vous aurez répondu à cette question vitale, il faudra poursuivre vos efforts marketing pour augmenter le trafic qualifié provenant des meilleurs canaux tout en développant les canaux qui n’attirent pas beaucoup de visiteurs.

 

Canaux – Google Analytics

 

 

 

 

 

 

 

 

Exemple : si vous constatez que la majorité des visiteurs accèdent à votre site web grâce à Twitter, vous devez continuer de travailler sur cette plateforme. Le trafic provenant de Facebook est très bas ? Il est de votre devoir de découvrir les raisons qui freinent le trafic en provenance de ce média social. De cette manière, vous pourrez décider de la meilleure stratégie à adopter.

 

Identifiez les pages qui génèrent le plus de trafic

 

Grâce à Google Analytics, il n’y a plus aucun mystère : vous savez quelles sont les pages qui rapportent le plus de visites et vous pouvez les optimiser. Toutefois, il est important de noter qu’une page qui génère du trafic ne signifie pas nécessairement qu’elle est efficace.

 

Pour savoir si le trafic généré par une page est qualifié, il faut établir un rapport régulier et observer le parcours de navigation des utilisateurs. En effet, il se peut que ces derniers quittent tout de suite votre site web après avoir visité la page en question (nous y reviendrons ultérieurement).

 

Par ailleurs, le fait d’identifier les pages qui génèrent un volume de trafic élevé vous permet d’avoir une idée précise de ce que les internautes recherchent sur votre site web. Certains articles de blog sont plus populaires que d’autres ? Inspirez-vous-en pour modifier les autres articles et en rédiger de nouveaux.

 

Petite remarque : le fait que certains articles n’aient pas été lus ne signifie pas nécessairement qu’ils manquent de pertinence. Cela peut tout simplement vouloir dire qu’ils n’ont pas suffisamment été mis en avant. Dans ce cas-là, il suffit de les re-publier sur toutes vos plateformes de médias sociaux.

 

Focus sur le trafic organique

 

Le trafic organique est celui qui provient des moteurs de recherche. Comme nous venons de le voir dans le paragraphe précédent, certaines pages génèrent plus de trafic que d’autres. Mais ce n’est pas tout. Les pages de votre site web vous permettent aussi de bénéficier d’un bon classement sur les moteurs de recherche lorsque leur contenu est de bonne qualité.

 

page destination - Google Analytics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est donc important de savoir quelles pages apparaissent sur Google et surtout, il faut faire très attention lorsque vous y apportez des modifications, pour ne pas prendre le risque d’affecter de manière négative le classement de votre site web sur Google.

 

Cela ne signifie pas pour autant qu’il est strictement interdit de modifier leur contenu. Bien au contraire, il est nécessaire d’optimiser le contenu pour favoriser le référencement naturel. Cependant, il est vital de régulièrement surveiller ces pages.

 

Autre donnée à prendre en considération : le Parcours de Navigation

 

Le parcours de navigation vous indique comment les utilisateurs accèdent aux pages, comment ils naviguent sur le site web et quelles actions ils y effectuent. Conseil : afin de tirer le maximum d’informations de ce rapport établi par Google Analytics, il est fortement recommandé d’étudier les deux éléments suivants :

 

  • Le parcours effectué par l’utilisateur avant de se rendre sur votre site web : vous disposez ainsi d’un contexte pour comprendre comment ce dernier en est arrivé à visiter votre site. En outre, cela vous permet de savoir quels renseignements l’utilisateur recherche.

 

  • Le parcours effectué par l’utilisateur une fois qu’il se retrouve sur votre site web : pour savoir sur quel bouton il clique lorsqu’il poursuit la navigation sur votre site. Cette donnée est utile, car elle vous indique les questions que l’utilisateur se pose. En outre, vous pouvez voir si les utilisateurs se dirigent vers les pages qui génèrent des conversions

 

Analysez le taux de rebond de votre site web

 

Si certains utilisateurs prennent la peine de parcourir les pages de votre site web, d’autres s’empressent de l’abandonner. Il est primordial de connaître le taux de rebond, car plus il est élevé, moins vous avez de chances d’atteindre vos objectifs. Il correspond au pourcentage de visiteurs qui ne consultent qu’une seule page lors de leur passage sur le site. Comment pouvez-vous les convertir si c’est le cas ?

 

Taux de rebond – Google Analytics

 

 

Deuxièmement, un taux de rebond élevé peut résulter d’une mauvaise approche. Vous gérez un site de vente en ligne et vous constatez que vos visiteurs le quittent immédiatement après avoir consulté une fiche produit ? C’est parce que vous ne leur donnez pas l’occasion de rebondir sur d’autres produits au cas où le produit qu’ils viennent de voir ne les intéresse pas. Pour y remédier, vous pouvez intégrer des modules d’up-selling et de cross-selling. Ainsi, les visiteurs seront amenés à parcourir votre site web jusqu’à ce qu’ils y trouvent leur bonheur.

 

Troisièmement, un taux de rebond élevé peut tout simplement vouloir dire que vous n’arrivez pas à atteindre votre audience cible. Si c’est le cas, vous devez optimiser votre site web ou choisir des mots clés plus pertinents.

 

Cependant,  sachez qu’un fort taux de rebond n’est pas toujours une mauvaise chose :

  • Sur un site de plombier, on cherchera principalement le numéro de téléphone du plombier. S’il est noté sur la page d’accueil, l’internaute n’ira pas forcément plus loin
  • De même, si l’internaute cherche les horaires d’ouverture et qu’ils sont affichés dès la première page, il n’ira pas plus loin non plus

 

Si vous analysez votre taux de rebond, pensez à bien prendre en compte la nature de votre site internet. En effet, le taux de rebond est naturellement plus important sur un site de contenus (environ 50 %) que sur un site e-commerce (30 %) ou un portail (20 %).

 

Combien de fois les utilisateurs visitent-ils votre site web ?

 

Pourquoi est-il important d’identifier le nombre de visites des utilisateurs ? Pour la simple et bonne raison que cela vous permet de savoir quelle stratégie marketing vous devez appliquer.

 

Si les utilisateurs ne retournent pas sur votre site web après leur première visite, vous devez mettre en place une stratégie marketing pour accroître leur fidélité. Vous pouvez notamment créer une Newsletter et les inviter à s’inscrire.

 

En revanche, si vous n’avez que des visiteurs récurrents, vous devez trouver un moyen d’augmenter votre visibilité sur la toile pour attirer de nouveaux prospects.

 

Dernière donnée à examiner : le Taux de Conversion

 

Les conversions, qui constituent une métrique cruciale dans l’analyse du trafic de votre site web, désignent les actions que vous voulez que les utilisateurs effectuent sur votre site web : soumettre un formulaire, s’inscrire à une Newsletter, télécharger un livre blanc, participer à un évènement ou encore acheter un produit.

 

Suite à l’analyse du taux de conversion, vous avez pu identifier les pages les plus efficaces ? N’hésitez pas à les optimiser pour le référencement naturel, à les partager et à les promouvoir sur les médias sociaux.

 

Conclusion

 

Google Analytics est votre meilleur allié pour analyser le trafic de votre site web. Grâce à lui, vous améliorez votre présence sur le Web et êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs. Néanmoins, vous devez savoir qu’à lui seul, cet outil ne suffit pas à décrypter la complexité du comportement des internautes. D’où l’intérêt de faire une analyse approfondie pour pouvoir diriger le trafic dans la bonne direction.


Pas de commentaires »

Laissez un commentaire