Référencement : choisir ses mots clés » Gazelle du Web 

Menu

Comment choisir ses mots clés

4 mai 2011 par Aurélia Lory

 

Choix des mots clés

Choisir ses mots clés est l’étape cruciale d’un référencement web. En effet un beau et bon site n’est rien s’il n’est pas visible dans les moteurs de recherche. Pour cela il faut examiner un certain nombre de paramètres afin de déterminer des séquences de mots clés sur lesquelles on veut qu’un site soit visible. Choisir ses mots clés est donc la première étape à laquelle on doit penser quand on veut réussir son référencement web. La Gazelle du web vous propose une méthodologie à mettre en place afin de choisir les bons mots clés.

Faites un brainstorming!

Tout d’abord videz-vous la tête et faîtes un brainstorming de votre activité. Réaliser un listing peut s’avérer payant et nécessaire pour trouver une source de mots clés. Il s’agit dans cette étape de lister des métiers, des secteurs d’activités, des produits et services, ou bien des verbes qui peuvent s’apparenter à l’activité du site à référencer.

Si nous prenons l’exemple d’un artisan chocolatier, son brainstorming pourrait ressembler à celui-ci :

  • Métiers : Fabrication, Création, Vente,
  • Service : livraison, dégustation, …
  • Produits : chocolat, confiserie, dragées, pâte d’amende, moulures …
  • Secteur d’activité : Artisanat
  • Variantes des produits : chocolat au lait, noir, blanc, …
  • Ingrédient : noisette, orange, nougatine, citron, café, ….

En associant des mots de chaque catégorie on peut ainsi reformer des séquences de mots clés, comme « vente de chocolat au lait noisette ». Nous verrons, par la suite, qu’il est plus intéressant d’associer des mots clés plutôt que de travailler avec un seul mot.

Mettez vous à la place de l’internaute

Dans un deuxième temps, il est essentiel de se mettre à la place de l’internaute. En effet un internaute ne va pas forcément employer les mêmes termes qu’un professionnel pour chercher la même chose. Dans cette étape il est nécessaire d’oublier les termes trop techniques ou le vocabulaire que l’on utilise en interne dans une entreprise ou entre professionnels et spécialistes d’un domaine. Penser utilisateurs, clients, visiteurs et posez vous alors les questions suivantes :

  • Quels termes emploient-ils ?
  • Comment appellent-ils nos services ou nos produits ?
  • Quelles questions se posent-ils?
  • Que pourraient-ils taper dans les moteurs de recherche quand ils ont besoin d’un de vos services ou produits ?

En effet, si nous reprenons l’exemple du chocolatier, il aura l’habitude d’appeler ses chocolats en forme d’animaux ou de personnages des moulages de sujet en chocolat. Mais est ce que les internautes vont taper dans Google : «moulage de sujet en chocolat» ? Bien souvent ils iront au plus simple : « animaux en chocolat » ou bien tout simplement « lapin en chocolat ».

Générateur de mots clés

Il existe également un grand nombre d’outils en ligne afin de faciliter le choix des mots clés. Le générateur de mots clés de Google Adwords (gratuit, il suffit d’avoir un compte Google) permet de lister des mots clés en relation avec une expression ou l’URL d’un site. C’est une bonne source de mots clés et il peut permettre de trouver des mots auxquels on ne pensait pas auparavant. Vous pouvez également utiliser le site « Google Insight for Search », pour évaluer les tendances et le volume des recherches.

Etudier et évaluer la concurrence

Il est également nécessaire de prendre en compte la concurrence. En effet un mot clé peut sembler pertinent mais si la concurrence est trop forte, il vaut mieux le mettre de côté! Du moins il ne faut pas en faire votre axe principal de référencement. En effet, il vaut mieux commencer par des séquences de mots moins concurrentielles mais plus ciblées (c’est ce que nous allons voir avec la longue traine), et à terme, quand le site sera visible sur ces séquences de mots clés, on peut choisir d’autres séquences plus concurrentielles.

La Gazelle du web réalisera, prochainement un article pour évaluer rapidement et facilement le niveau de la concurrence sur une séquence de mots clés.

Penser local

Les résultats Google Adresses se placent avant les résultats naturels

Quand l’entreprise possède des locaux ou un magasin, il est utile pour elle de se positionner sur des requêtes locales. En effet notre chocolatier, qui possède son magasin dans le centre de Montpellier, aura un grand intérêt à se positionner sur des requêtes avec le mot Montpellier ou le nom du département ou de la région. Cela lui apportera un trafic qualifié. De plus il est possible de rentrer une adresse dans « Google adresse ». Or depuis quelque temps ces résultats se placent avant les résultats naturels, ce qui peut être très intéressants pour avoir de la visibilité rapidement, si il y a peu de concurrents.

 

 

 

La longue traine

Chris Anderson dans son livre « The Long Tail », met en évidence le phénomène de la longue traine pour le commerce en ligne. Ce concept permet de constater que sur Internet, l’essentiel du Chiffre d’Affaires (CA) est réalisé par l’ensemble des produits les moins vendus. En effet, il semblerait que la loi de Pareto des 20/80 ne s’applique pas, car Internet offre une possibilité immense d’étendre sa gamme de produit. De ce fait, si on rassemble tous les produits qui se vendent le moins, cela représente environ 80% du CA alors que les produits les plus vendus apportent seulement 20% du CA. Il s’avère que cette loi peut s’appliquer également au niveau du référencement, par rapport au niveau de concurrence du mot clé et du volume de recherche.

En effet, il est plus intéressant pour notre chocolatier de se positionner sur la séquences de mots clés « vente chocolat au lait Montpelier » que sur la requête « chocolat ». Le mot chocolat apportera beaucoup de trafic, mais il demande beaucoup d’effort pour se placer en tête, et ce trafic sera peu qualifié. Il y aura probablement des personnes qui recherchent des recettes de gâteaux au chocolat ou des renseignements sur le chocolat ou bien encore une peinture couleur chocolat !

Il est donc nécessaire de bien travailler sa liste de mots clés afin d’apporter un trafic qualifié sur son site et d’optimiser sa visibilité sur les moteurs de recherche.


1 commentaire »

  1. Tout ça c’est beau, sauf que Google n’utilise pas ces mots clés dans son référencement .. Faudrait donc peut être pas donner beaucoup d’importance aux mots clés ?

    Comment par Mow — 6 juin 2011 @ 15 h 36 min

Laissez un commentaire