Navigateur web et compatibilité » Gazelle du Web 

Menu

Navigateurs Web et Compatibilité

15 février 2012 par Muriel Lecouey

Navigateurs Web et compatibilité

Pour effectuer des recherches et visualiser des pages sur Internet, les Internautes utilisent des logiciels appelés « navigateurs ». Les navigateurs Web accompagnent le développement d’Internet depuis ses premiers jours. Aujourd’hui la multiplicité des navigateurs aux performances très différentes  n’est pas sans poser des questions de compatibilité.

 

L’histoire des Navigateurs Web 

Un navigateur est un logiciel permettant de consulter et d’interagir avec des sites Web. Les navigateurs Web les plus connus sont : Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome, Safari et Opéra.

Leur histoire a vraiment commencé en 1994 avec Netscape qui va rapidement s’imposer pendant les premières années du Web, avant de décliner petit à petit au profit d’Internet Explorer de Microsoft, dont la première version fut rapidement et gratuitement intégrée à Windows 95.

De 2000 à 2005, Internet Explorer s’impose comme le navigateur leader avec un pic d’utilisation de 95% en 2002 et 2003. Après avoir remporté la « guerre des navigateurs », Microsoft  suspendit les évolutions de son navigateur IE6 pendant 5 années.

En novembre 2004, Mozilla relança la course à l’innovation avec son navigateur Firefox. En 2008, Google accentua encore le cycle des innovations avec son navigateur Google Chrome.  Fin 2011, la part de marché cumulée de ces deux navigateurs a dépassé les 50%.

 

Qu’est-ce que la compatibilité multi-navigateurs?

Chaque navigateur dispose de son propre « moteur d’affichage » et un même site pourra avoir un affichage et un comportement très différents selon le navigateur utilisé. La compatibilité multi-navigateurs consiste alors à afficher un résultat quasi-identique d’un même site quelque soit le navigateur retenu.

 

Quelles conséquences pour l’expérience de l’utilisateur ?

Généralement la majorité des sites Internet est conçue pour avoir un affichage très proche d’un navigateur à l’autre (à l’exception de petits décalages ou des polices pouvant être légèrement déviants de la version originale). L’important est de conserver l’esprit général du site Internet, d’ailleurs, les Internautes qui consulteront un site à partir d’un seul et même navigateur ne soupçonneront pas l’existence de ces différences.

Du fait de l’écart grandissant dans la capacité des navigateurs, certaines agences Web ont en revanche pris le parti de concevoir des sites Internet évolués, uniquement affichables sur les versions les plus performantes des navigateurs, quitte à abandonner la compatibilité avec les navigateurs les moins performants ou les plus anciens.

 

Les conseils de la Gazelle

Chaque agence dispose de sa propre politique concernant le niveau de compatibilité des sites Internet. En ce qui concerne nos propres sites, nous avons fait le choix d’assurer une compatibilité de nos sites sur toutes les versions de navigateurs qui dépassent 2,5% de part de marché (soit 1 personne sur 40). Ainsi, nous avons assuré la compatibilité avec Internet Explorer 6 jusqu’en octobre 2011.

 

Note : Vous pouvez aussi consulter les statistiques des navigateurs les plus utilisés par les Internautes qui consultent les sites WebGazelle dans la rubrique « Statistiques des sites Internet ».


Pas de commentaires »

Laissez un commentaire