Le référencement en silo, un atout pour le maillage interne de votre site Web » Gazelle du Web 

Création de sites internet
à budgets maîtrisés

Le Guide de l'Internet de qualité

Référencement en silo : pour un meilleur maillage interne de votre site Web

Referencement en silo (siloing)Les éléments influant sur le référencement d’un site internet sont très nombreux. Dans cet article, nous allons principalement aborder deux d’entre eux : le maillage interne et la cohérence lexicale. Deux points qui peuvent être optimisés grâce à une technique SEO pas si nouvelle mais toujours efficace. Son nom : le référencement en silo, ou « siloing » dans la langue de Shakespeare.

 

 

Le principe du référencement en silo est assez simple. Il consiste à organiser le contenu d’un site internet de façon logique, en groupant ses pages par thématiques. Chaque thématique représente un silo, dans lequel on place sous forme de sous-pages les contenus secondaires appartenant à cette même thématique.

Imaginons par exemple que vous créiez un site consacré aux instruments de musique.

 

Contenu internet sans référencement en silo

 

Si vous organisez vos contenus sans recourir au principe du siloing, vous pouvez par exemple créer une thématique « Les instruments », dont les sous-pages seraient « guitare », « batterie » et « piano », et une deuxième thématique intitulée « Accessoires », dont les sous-pages seraient « cordes », « baguettes », « siège », « cymbales », « médiators », « accordeur »… Cette organisation semble logique, mais elle ne l’est pas tant que ça. Un internaute cherchant des informations relatives à la guitare doit par exemple cliquer deux fois plutôt qu’une pour accéder à la page dédiée à cet instrument. Et s’il cherche la page consacrée aux cymbales de batterie, il doit la repérer parmi la liste des accessoires de tous les instruments. Encore une perte de temps, que les moteurs de recherche ne manqueront pas d’identifier.

 

Contenu internet avec référencement en silo

 

Dans le cadre d’un référencement en silo, on créera plutôt les thématiques suivantes :

  • « Guitare », dont les sous-pages seront intitulées « Cordes de guitare », « médiators », « accordeur guitare », « sangle guitare »…
  • « Batterie », dont les sous-pages seront « Baguettes de batterie », « Cymbales de batterie », « Fûts de batterie », « Métronome », « Sourdine »…
  • « Piano » dont les sous-pages seront « Pupitre pour piano », « Tabouret pour piano », « Lampe de piano », « Partitions pour piano »…

 

Pour chaque visiteur, il sera bien plus facile d’accéder aux pages consacrées à son instrument fétiche. Les moteurs de recherche, quant à eux, s’y retrouveront également aisément grâce à l’organisation logique des occurrences lexicales. Dans le silo « Guitare » sont par exemple regroupées toutes les pages relatives à ce mot clef précis. Idem dans le silo « Batterie » et dans le silo « Piano ».

 

Liens : chaque silo doit être hermétique

 

Cette optimisation du maillage interne passe par la création de liens entre toutes ces pages. Mais pas n’importe comment. Car l’une des caractéristiques d’un silo, c’est qu’il est hermétique. Les liens doivent donc être échangés entre les pages d’un même silo, et non entre pages de deux silos différents. Si vous devez absolument créer un lien entre deux silos, faites-le pointer vers la page mère du silo cible (dans notre exemple, la page « Guitare », « Piano » ou « Batterie »).

Les liens échangés au sein d’un même silo renforcent sa cohérence sémantique, et donc sa compréhension par les moteurs de recherche. Au final, toutes les pages du silo bénéficient de ce boost SEO. Veillez également à ce que votre site dispose de l’indispensable fil d’ariane, qui optimisera encore davantage la cohésion entre les pages d’un même silo.

 

Des textes pertinents et de qualité

 

Le référencement en silo, ce ne sont pas uniquement des liens et une arborescence. Pour être efficace, cette technique SEO doit aussi s’appuyer sur des contenus de qualité. Les textes des pages du silo doivent donc combiner plusieurs atouts :

  • Etre uniques et non dupliqués
  • Fournir une information pertinente aux visiteurs
  • S’appuyer sur le champ lexical de la thématique du silo
  • Etre optimisés sur des mots clefs ciblés, propres à chaque page

 

Après avoir défini l’arborescence nécessaire à votre référencement en silo, ne négligez donc surtout pas l’étape de rédaction de vos contenus Web !

 

Quels résultats grâce au référencement en silo ?

 

Pour qu’un référencement en silo soit efficace, il a besoin d’un bon volume de contenu. Pour atteindre des résultats satisfaisants, veillez donc à doter chaque silo d’une petite dizaine de sous-pages au minimum.

A noter : vous pouvez également dispatcher ces pages au sein de deux niveaux sous la page mère de la thématique.

Une fois ces pages créées, équipées de liens intra-silo et d’un contenu de qualité, il vous faudra attendre quelques semaines pour déceler les premiers prémices d’une optimisation SEO. Mais l’avantage du référencement en silo, c’est qu’il permet d’obtenir des résultats durables, et de pérenniser la position de votre site internet sur les moteurs de recherche.

Pour en savoir plus sur les liens et les stratégies de netlinking, consultez notre article sur le sujet.

Laissez un commentaire