Algorithmes Google : découvrez l'algorithme Rankbrain, ainsi que Quality,.. » Gazelle du Web 

Création de sites internet
à budgets maîtrisés

Le Guide de l'Internet de qualité

Algorithmes Google, 4ème partie : qualité et intelligence artificielle

Algorithme Google : Rankbrain, Quality, Page Satellite...Pour ce dernier volet de notre dossier SEO consacré aux algorithmes Google, zoom sur deux pratiques très mal vues (et traitées en conséquence) par le moteur de recherche : la création de pages satellites et l’intégration de publicités interstitielles intrusives. Nous terminerons par trois algorithmes récents, dont les missions semblent très proches de celles de Panda, Penguin et Hummingbird…

 

La description de chaque algorithme est basée sur les informations fournies par Google et les observations formulées par un grand nombre de webmasters. Il est cependant impossible de connaître précisément tous les effets produits, car le moteur de recherche maintient toujours une part de mystère…

 

Algorithme Google Page Satellite

 

Les pages satellites sont des pages créées dans le seul but d’optimiser le référencement naturel d’un site Web sur des termes précis. Cette pratique peut être tolérée si les textes sont à chaque fois 100 % originaux et de qualité, mais ce n’est malheureusement souvent pas le cas. De nombreux sites remplissent ces pages à base de copier-coller ou en les générant de façon automatique, et se chargent ainsi en contenu très peu qualitatif mais bourré de mots clefs.

 

Actif depuis mars 2015, l’algorithme Google Page Satellite a donc pour mission de pénaliser les sites s’adonnant à cette pratique. Vous êtes réparateur informatique et vous intervenez dans toute la Bretagne ? Il est donc tentant, pour améliorer votre classement SEO, de créer des pages « Réparation informatique Rennes », « Réparation informatique Brest », « Réparation informatique Saint Brieuc », et ainsi de suite. Mais pour que ces pages ne soient pas suspectes aux yeux de Google, elles doivent chacune :

  • disposer de leur propre texte
  • apporter au visiteur une valeur ajoutée différente du reste du site (en termes de contenu ou de fonctionnalités)
  • être accessible depuis le menu du site internet

 

Algorithme Google Publicité interstitielle intrusive

 

Sorti en janvier 2017, cet algorithme s’applique uniquement aux recherches effectuées sur support mobile (smartphone ou tablette). Il vise les sites dont les pages présentent des publicités interstitielles intrusives. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • fenêtre pop-up intrusive, qui recouvre et empêche la lecture du contenu principal
  • publicité interstitielle qui apparaît avant l’affichage du site, et qui doit être fermée manuellement par l’internaute
  • annonces publicitaires intrusives placées en haut de page, qui obligent le visiteur à scroller pour accéder au contenu

 

Attention : si votre site ne dispose pas d’une version mobile dédiée, les publicités interstitielles intrusives présentes sur la version desktop apparaîtront aussi sur mobile. Dans ce cas, votre site peut être pénalisé. Par contre, les fenêtres pop-up liées à des obligations règlementaires (vente d’alcool, collecte des cookies…) ne sont bien évidemment pas prises en compte par l’algorithme.

 

Algorithme Google Rankbrain

 

En service depuis 2015, Rankbrain est à la pointe de l’intelligence artificielle, et ressemble ainsi fortement à Hummingbird (Colibri). Il illustre l’ambition de Google de comprendre le plus précisément possible les requêtes des internautes, qu’elles soient formulées sous forme de mots clefs, de phrases complètes ou de questions.

 

S’il est difficile de savoir à quel point et par quelles spécificités il diffère de Hummingbird, le moteur de recherche a tout de même précisé que cet algorithme a pour mission principale (mais pas unique) de traiter les 15 % de recherches inédites apparaissant chaque jour. Soit plusieurs millions (voire milliards) de requêtes qui n’avaient jamais été tapées auparavant, et que Rankbrain doit comprendre et archiver grâce à ses immenses capacités de machine learning.

 

Algorithme Google Quality (ou Phantom)

 

Comme son nom l’indique, l’algorithme Quality s’intéresse à la qualité des contenus des sites internet, et se rapproche ainsi fortement de Panda. En quoi les deux sont-ils différents ? Il semblerait que seul Google le sache. Il a été lancé discrètement en 2015, sans annonce officielle, et a donc été surnommé « Phantom » par les webmasters qui ont remarqué ses effets. Le nom « Quality » lui a finalement été donné lors de son officialisation.

 

Avec cet algorithme (qui a bénéficié de plusieurs mises à jour depuis son lancement), le moteur de recherche vise à améliorer encore et toujours l’expérience utilisateur des internautes, en les guidant uniquement vers des sites proposant des contenus de qualité : textes originaux, développés et informatifs, densité de mots clefs optimisée (et non suroptimisée), contenu fréquemment mis à jour, limitation du nombre de publicités…

 

Algorithme Google Fred

 

Place enfin à Google Fred, algorithme en fonction depuis mars 2017. Sa mission se rapprocherait à la fois de celle de Penguin (qui pénalise les sites suroptimisant leur référencement) et de celle de Panda (qui chasse les contenus de mauvaise qualité). Pour satisfaire aux exigences de Fred, Google conseille simplement aux webmasters d’appliquer ses consignes.

 

Selon diverses sources, ses cibles privilégiées seraient les sites dont l’objectif principal est de générer des revenus publicitaires. Un objectif qui s’illustre par un grand nombre d’encarts publicitaires, et donc par une qualité de navigation dégradée. A ce titre, Fred se rapproche également de l’algorithme relatif aux publicités interstitielles intrusives.

 

Parmi les derniers algorithmes créés par Google, certains semblent donc très proches de plusieurs de leurs prédécesseurs. Le moteur de recherche aurait-il fait le tour de la question ? C’est peu probable, mais il apparaît en tout cas que la qualité d’un site internet constitue plus que jamais une condition indispensable à l’efficacité de son référencement.

Un commentaire pour “Algorithmes Google, 4ème partie : qualité et intelligence artificielle”


  • Avez vous entendu parler des nouvelles  »sanctions » sur les pop’up agressive, apparemment Google les aiment de moins en moins et va les sanctionner très prochainement, avez vous entendu parler de cela ou c’est un bruit de couloir ? A bientôt



Laissez un commentaire